Le premier jour du reste de leur vie

Et c’est parti ! Sous un ciel bleu azur , nos 20 élèves arrivent enfin sur la Croisette.

Après une courte halte à l’hôtel, nous regagnons Cannes en navette. Ils ouvrent de grands yeux en découvrant le port, ses bateaux tous aussi luxueux les uns que les autres. En longeant le quai, nous arrivons devant le Palais où sont projetés tous les films en compétition officielle. C’est donc ici que trois à quatre fois par jour, les stars du monde entier défilent sur le tapis rouge sous le crépitement des flashs et en offrant leurs plus jolis sourires aux journalistes présents.

Nous sommes doublés par de nombreuses limousines, les regards des jeunes se fixent sur les femmes en talon et les hommes en costards.

image1 

 

image2

 

« C’est un vrai choc culturel, nous venons d’un petit village qui s’appelle Rinteln, pour vous dire Cannes, c’est un autre calibre », nous confient Vicky et Nepal. Tuigida de Paris le dit d’une manière assez concise : « C’est bien, c’est beau, c’est le sud ! »

Bref, nos jeunes découvrent le Festival de leur propres yeux et restent sans voix !

A quelques minutes de là se trouve la Maison des associations. C’est ici que les jeunes vont travailler ensemble et participer activement à l’atelier de critique. C’est ici qu’ils vont rédiger notamment une critique de cinéma ainsi qu’une interview et enregistrer une contribution radiophonique dans les 3 prochains jours.

Direction cinéma Miramar pour humer l’air du Festival pour la première fois. Les jeunes de 14 à 18 ans vont y visionner 5 courts-métrages présentés dans le cadre de la compétition officielle de la Semaine de la Critique. Nous avons hâte de découvrir leurs premières impressions que nous partagerons avec vous dès demain en direct de Cannes !

Partagez avec vos amis









Submit